04.12.2006

Zoom sur Air Loom

medium_air_loom_depliant.2.jpgC’est pas mauvais des fois d’écouter ses lecteurs, aussi votre petite âme errante se fait-elle parfois l’écho des suggestions alléchantes qui lui parviennent par voies diverses. J’aurais déjà dû attirer votre attention sur l’expo Air Loom à la Collection Prinzhorn de Heidelberg qui durera juqu’au 15 avril 2007.

Le sous-titre en allemand est un peu dur à avaler avec ces grands mots composés :

Der Luft-Webstuhl und andere gefährliche Beeinflussungsapparate

mais la tradoche en anglais nous éclaircit un peu la chose :

The Air Loom and other dangerous influencing machines

Si j’ai bien compris le site internet et le dépliant de la Collection, avec ses toutes petites photos que j’emprunte quand même, ce serait la première fois que ces machines d’influence se trouveraient au centre d’une exposition.

 medium_robert_gie.2.jpg

medium_J_N_Wintsch.3.jpg«Machines d’influence» ou «machines à influencer», ça dépend du côté où on se place mais vous aurez compris qu’il s’agit de ces dispositifs inspirés par des technologies variées (télégraphe, rayons X, ondes radio) à des inventeurs hallucinés désireux de rendre compte, au moyens de croquis précis, des influences diverses dont ils se sentent l’objet.

medium_hugo_rennert.3.jpg

 

medium_jakob_mohr.2.jpg

Le clou de l’expo semble être une machine de 7 mètres de haut réalisée en 2002 par Rod Dickinson, artiste anglais, d’après les dessins d’un pensionnaire de l’asile de Bethlam (Bedlam) du nom de James Tilly Matthews (1770-1815).

medium_new_air_loom.jpg
medium_J_T_Matthews_Air_loom_1810.2.gif

«Cela me fait penser», m’écrit mon informatrice, «à un dessin de la SFPE (Sté Fr de Psychopatho de l’expression) qui a été exposé à Athènes en 2004 dans l’expo internationale L’Autre rive/The Other side».

medium_anonyme_recto.2.jpg

Bonne fille, elle me joint le verso du dessin en question avec le texte explicatif du dessinateur. Et ça c’est un scoop parce qu’on l’a pas vu à Athènes, selon elle.

medium_anonyme_verso.2.jpg